samedi 10 novembre 2018

Unknown


Ma dernière création. Logo pour un jeu de rôles à paraître prochainement, dans lequel les joueurs seront soumis à des choix éthiques.
La symbolique traditionnelle exprimant la dualité s'impose donc : un arbre décussé portant deux branches, l'une feuillée et fruitée, l'autre stérile.






vendredi 9 novembre 2018

Etonnante héraldique


L'Héraldique regorge de figures étonnantes !
Plantes ou animaux imaginaires tirés de la mythologie, objets sacrés ou profanes, certains meubles expriment le mystère, la foi, d'autres la guerre, la chasse ou la vie quotidienne...
Ils sont le reflet de l'Histoire et de la tradition européennes.
Extraits de l'Armorial et Nobiliaire de Bretagne, à paraître aux Éditions Yoran Embanner de Fouesnant,  voici quelques blasons qui illustrent à la perfection cet univers riche en symboles.




Dans l'ordre : Un créquier, meuble représentant un arbre à sept branches et sept feuilles. Son nom viendrait du picard Crique (cerise). Il est suivi d'une Licorne, une Guivre vomissant et un Sphinx ailé et couché.
Puis une escarboucle, meuble magique prisé par les Templiers, comme l'étoile à huit rais... Un bâton écoté mouvant de deux hures de saumon, une aigle chevauchant un lion passant. L'omniprésente merlette, oiseau mystérieux sans bec ni pattes est facilement reconnaissable... Enfin sur le dernier blason figurent des os humains croisés.



Des symboles de foi : Le chapelet entourant un Ermitage, une église de Saint-Nicolas, l'Agneau pascal et la branche de myrte.





La guerre et la chasse. Dextrochère armé tenant des flèches, masses d'arme, cuirasse surmontée d'un heaume, de nombreux écus évoquent le métier des armes, noblesse oblige... Le cinquième blason montre un meuble rare: le piège de vénerie. Le sixième, un épervier se repaissant d'une cuisse de perdrix au naturel.




 Le temps, le destin... Des cylindres (cadrans solaires) et une roue de la fortune.




Quelques motifs raffinés : Un treillissé de gueules clouté d'or, un fretté de vair, une bordure et un champ semés de Lys... Ces brisures et pièces honorables compliquées font toute la beauté de l'Héraldique !







samedi 22 septembre 2018

Esclarmonde

Voici ma dernière illustration.
Hommage à la grande Esclarmonde de Foix ou Esclarmonda "Clarté du monde" en Occitan.
Devenue veuve en octobre 1200, elle se tourne vers la religion Cathare dont elle devient une figure légendaire.
Elle sera à l'initiative de la reconstruction de la célèbre forteresse de Montségur,  dernier bastion des Cathares et qui selon la légende aurait abrité le Graal.

Acrylique sur contrecollé enduit, format raisin.


lundi 17 septembre 2018

Arouez

Logo réalisé pour Arouez (le signe), association des élèves bretons du Campus Eiffel, à Paris.



mercredi 23 mai 2018

Abstraction

Exercice de composition abstraite donné aux élèves de MANAA à Sup de Création Paris en cours d'expression plastique/ couleur
Le thème à interpréter était : Fractures
En voici quelques-uns parmi les plus intéressants...


Valérian Hurtelle

Etienne Naoumov


Johanna Witz

vendredi 18 mai 2018

Fabiola

Ma dernière illustration...
"Fabiola ou l'Eglise des catacombes" de Nicholas Wiseman (1858)
Acrylique, format raisin.


lundi 23 avril 2018

Curriculum vitae créatif


Curriculum vitae à la manière d'une couverture de magazine.
Exercice réalisé par les élèves de première année communication à Sup de Pub Paris  en cours
de typographie...

Pauline Monnet
Mohamad Kafarsoussa
Benoit Moins
Astrid Macret
Salomé Levy
Marie-Anne Perthuis
Estelle Rodrigues
Selena Carbon
Manon Bosché
Emmy Escobar
Harry Poletis
Valentine Meinrad
Valentin Charre


samedi 3 mars 2018

Cours de Typo à Sup de Pub


Petite sélection de travaux réalisés ces deux dernières années par les élèves de Sup de Pub Paris en cours de Typographie, toutes sections confondues, .
CV créatifs ou sujets libres, exercices de calligraphie à la plume sur papier, toujours  à la manière d'un style, d'un siècle ou d'une décennie.


Mélanie Dassonville. 3ème année création
Léa Reveillac. 3ème année création
Melody Poirier. 3ème année création
Lucille Griffon. 2ème année BTS com
Manon Berthet. 3ème année création
Camille Ferrari. 3ème année création
Estelle Delapierre. 3ème année création.
Louise Rayssiguier. 2ème année BTS com

Téo H'limi. 1ère année création
Capucine Delapille. 1ère année création
Clothilde Senn. 1ère année création
Claire Celeyrette. 1ère année Design graphique
Maud Benon. 1ère année Design Graphique
Valentin Ohleyer. 1ère année Design Graphique
Maxime Sanson. 1ère année création
Sarah Myriam Kara Zaitri. 1ère année création


Capucine Delapille. 1ère année création.
Sophie Delaporte. 1ère année création
Marie Folco. 3ème année création


Daphné Fort. 3ème année création
Hugo Trabelsi. 3ème année création



samedi 24 février 2018

Lleu blessé





Voici ma dernière illustration, inspirée d'une scène tirée de la quatrième branche du Mabinogi, ensemble de récits gallois issus de la mythologie des Celtes brittoniques.
Lleu (prononcer à peu près 'hléy) est le divin jumeau qui ramène le printemps.
Le magicien Gwydion lui a créé une femme de fleurs, Blodeuwedd.
Séduite par le chasseur Goronwy, celle-ci extorque à Lleu son secret d'invulnérabilité : il ne peut être atteint que par une lance qu'on aura mis un an à fabriquer, s'il a un pied sur le dos d'un bouc et l'autre sur un cuveau près d'une rivière...
Elle l'amène dans cette situation et Goronwy le frappe de la lance fatale.
Lleu, sous la forme d'un aigle, se réfugie au sommet d'un chêne. Gwydion le retrouvera en suivant la voie lactée et le ramènera à la vie. Goronwy sera à son tour frappé et Blodeuwedd changée en chouette, oiseau nocturne.
Dans cet épisode, Lleu (dit parfois Huan) tient la place du soleil qui meurt au solstice d'hiver pour renaître entre le Capricorne et le Verseau. Goronwy est l'Orion des Bretons, constellation liée au changement de saisons.
Ce récit appartient à la religion cosmique des Bretons (voir Philippe Jouet, dictionnaire de la mythologie et de la religion celtiques, ed Yoran Embanner).
En Bretagne, Saint Luhan est lié à l'allongement des jours.

Encres sur bristol, format raisin.


vendredi 2 février 2018

Constance de Bretagne

Voici le détail d'un manuscrit probablement illustré par Mosnier, enlumineur ayant exercé au XIIIe siècle dans les comtés du Nord de la France.
Il représente la Duchesse Constance de Bretagne, épouse de Geoffroy Plantagenêt, fils d'Henri II d'Angleterre.

En plus des attributs de la duchesse, une tige de Lys et un faucon, l'artiste a choisi de faire figurer la croix noire pattée de Conan, duc de Bretagne, ainsi que le croissant de lune de la maison de Cornouaille...

Détail significatif, les traits du visage, bien que fidèles aux canons gothiques, sont plutôt modernes et raffinés pour l'époque.

Cette image figurera sur la couverture du Livre d'Eric Borgnis : Constance de Bretagne, à paraître aux éditions Yoran Embanner de Fouesnant.

Document 345763 RES 45 f° a, de la Bibliothèque des Blancs-Manteaux, fond des Manuscrits français, retrouvé et mis en vente par mes soins pour une somme non communiquée et un acquéreur qui tient à garder l'anonymat.


 Un grand merci à Anne pour sa précieuse collaboration !