samedi 3 janvier 2015

Croix de Gascogne



  Pour répondre à une demande ancienne, voici une Croix de Gascogne que j'ai ornée d'emblèmes régionaux gascons : la croix pattée pour l'ancienne Aquitaine et Bordeaux , le sautoir du drapeau gascon , l'ancre du littoral , la vachette du Béarn, le blé de la Généralité d'Auch qui comprenait notamment Armanhac, Bigorra et Comenges, la clochette du Couserans, la clef de la Val d'Aran.

Cette croix est un emblème majeur du peuple gascon, de Libourne à Bayonne, de Bordeaux à Tarbes, de Pau et Auch à Marmande, dans le triangle aquitain qui est la Gasconha (Gascougne) : issue des arts populaires, apparentée aux croix tournoyantes des Pyrénées, elle réunit la croix fleuronnée et les flammes du foyer, image de la maison (a noste). Elle a été reprise par diverses associations. C'est l'équivalent pour les Gascons du lauburu basque, de la croix de Santiago pour les Galiciens, de l'Astrado pour les Provençaux, de la croix de Sant Jordi pour les Catalans. En gascon on l'appelle Crotz do larèr (Croutz dou larè) c'est à dire croix du foyer.
  
Héraldiquement c'est une croix d'or à quatre branches d'égale longueur dont les extrémités se terminent en profil florencé, accompagnée de douze flammes d'or, réparties par trois aux intersections des branches.

23 commentaires:

  1. Elle est bien ! Un vrai bonheur de voir notre vieille croix chargée des emblèmes de nos pays. Et au centre, cette rose me rappelle à la fois les motifs gravés sur nos pierres et la cocarde qu'on essaye de prendre sur la vache de course (aïe, aïe, aïe, il faut savoir courir !). Un bèth de tribailh, Meste Mosnièr !

    RépondreSupprimer
  2. Croix de Gascogne, c'est bien cela en effet, ou Croix des Gascons, d'or avec son fond rouge. La croix pattée figure si je le souviens bien sur les monnaies de notre indépendance, au temps de Gaïffer.

    Vive donc la Gasconha (on prononce gascougne) et les Gascons.

    RépondreSupprimer
  3. Gérard, d'Eauze4 janvier 2015 à 10:20

    Je l'avais demandée ici même depuis plus d'un an, elle est arrivée !
    Et pour le coup c'est une Croix de Gascogne, une vraie, avec en plus des symboles forts. Bravo.

    Meilleurs voeux à tous les amis de l'art. Que cette année nouvelle soit aussi celle de la Croix de Gascogne et de la Gascogne tout court, malheureusement divisée entre deux régions administratives et noyée dans un magma sans âme.

    Gascons, arborons-la partout comme les Bretons portent le triskell !
    C'est à nous ! Merci.

    RépondreSupprimer
  4. Elle est belle cette croix de Gascogne !

    RépondreSupprimer
  5. Croix de Gascogne : J'aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo. Vive la Gascogne.
      Bernat Loubet

      Supprimer
  6. Croix de Gascogne bien dessinée, nette et chargée de signes bien trouvés. Ua beth heita, e bera, de crotz de Gasconha !.

    RépondreSupprimer
  7. Croix de Gascogne.
    La nouste croutz ! Bravo M. Mosnier !

    RépondreSupprimer
  8. Belle conception et réalisation.

    RépondreSupprimer
  9. Moi je trouve qu'une croix sur un drapeau c'est complétement dépassé et provocateur. Les religions sont la cause de tant de malheur dans le monde!
    Nous sommes un pays laïque tout de même....

    RépondreSupprimer
  10. Cette croix n'a aucune connotation religieuse, elle bénéficie d'une solide tradition. Invoquer la laïcité gnangnan dans ce contexte nous ramène à Jules Ferry et autres éradicateurs des régions et des peuples.

    Cette croix prend place à côté des emblèmes des peuples de Suède, du Danemark; de Norvège, de Finlande, de Carélie, d'Ecosse ou de Grèce, à côté des croix occitane, catalane, aragonaise, portugaise, sans autre ambition que la reconnaissance du peuple.

    Il existe heureusement des pays où ceux qui portent la croix sont mis à mort. Je suggère un arrachage général des croix de nos cimetières.
    "Nous qui sommes dans un pays laïque" et "moi je", contentez-vous donc du drapeau français, qui n'apporte, comme on peut le constater tous le jours, que du bonheur. Tout de même !

    RépondreSupprimer
  11. Très bel emblème de Croix de Gascogne, qui fait chaud au coeur a nouste.

    RépondreSupprimer
  12. Croix de Gascogne : dans l'art populaire, on voit en effet beaucoup de croix tournoyantes, qui sont dans les montagnes en rapport avec la direction des vents.

    Estrade.

    RépondreSupprimer
  13. les flammes sont aussi sur des oeuvres artisanales. On voit le soleil tournoyant sur les voiles de navires bordelais des miniatures médiévales. Donc c'est justifié pour la croix de Gascogne.
    Pourquoi ne la met-on pas sur le drapeau gascon, le sautoir blanc sur rouge ?

    RépondreSupprimer
  14. Croix de Gascogne, dite aussi Croutz dou Larèr ou "Croix du foyer". Bonne idée de la charger de symboles secondaires. Rien à voir heureusement avec la croix dite occitane, qu'elle reste chez elle celle-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cependant, ce n'est un foyer qu'allusivement. La croix de Gascogne est une croix fleuronnée posée sur un soleil ou accompagnée de rayons tournoyants. Comment se blasonne-t-elle ?

      rinnée

      Supprimer
  15. Magnifique ! Très belle version de la croix du peuple gascon, croix de Gasco(u)gne, Gasconha !
    Bordeaux, Auch, Dax (Dacs), Pau, Tarbes, Garonne-Pyrénées-la Mar !

    RépondreSupprimer
  16. Beau graphisme à partir de la croix de Gascogne

    RépondreSupprimer
  17. Très belle interprétation de la croix de Gascogne, signe des Gascons.

    RépondreSupprimer